Dans son article, la journaliste Julie Müller, s’est intéressée au paysage des start-ups suisses, mettant à l’honneur MyCerty comme une solution pour “faire gagner du temps (nerf de la guerre) aux RH.”